Alicia se développe au niveau international grâce à une collaboration avec Roamler

Cette collaboration marque l’introduction d’une solution d’assurance collective, européenne et plug-and-play pour les plateformes de travail.

, by The Alicia team

Six pays d’Europe bénéficient des assurances personnalisées d’Alicia grâce à une collaboration entre Alicia, une insurtech basée à Rotterdam et spécialisée dans le développement et l’offre d’assurances intégrées pour les indépendants, et Roamler, une plateforme de travail internationale pour le commerce de détail, la technologie et les soins de santé. Depuis le 1er septembre, les indépendants travaillant sur la plateforme de Roamler sont assurés contre la responsabilité et les accidents. Ce partenariat est la première étape de la réalisation des ambitions internationales d’Alicia : la solution d’assurance sera lancée en Belgique, en France, en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni, en plus des Pays-Bas.

 

Les indépendants ne sont souvent pas assurés

En Europe, de plus en plus de plateformes numériques pour le travail flexible voient le jour et le nombre de travailleurs de plateforme augmente rapidement. Une grande partie d’entre eux travaillent actuellement en étant sous-assurés ou même complètement non assurés en raison de la complexité de la recherche et de la souscription d’une assurance appropriée ou parce que les coûts sont tout simplement trop élevés. Par exemple, moins de 20 % des indépendants effectuant un travail flexible par le biais de plateformes en ligne ont mentionné être couverts contre les accidents du travail.

Plus de deux millions de tâches sont effectuées chaque année en Europe par le biais de la plateforme de Roamler. L’entreprise entend contribuer au bien-être des indépendants qui trouvent du travail via la plateforme de travail et utilisent les produits d’assurance intégrés d’Alicia pour réaliser cette ambition. À partir du 1er septembre, des assurances responsabilité civile et accidents corporels seront proposées. Elles sont directement intégrées dans l’application Roamler.

En mettant en œuvre cette solution, Roamler espère inspirer d’autres plateformes numériques et les décideurs politiques pour améliorer le bien-être général des travailleurs de la plateforme. Jeroen ten Haave, PDG de Roamler, déclare : « Notre plateforme permet aux professionnels indépendants d’accéder à davantage d’opportunités et d’utiliser leurs compétences à tout moment et en tout lieu. En plus de donner accès aux missions, nous facilitons désormais aux utilisateurs de Roamler l’accès à des assurances professionnelles appropriées et pertinentes pendant l’exécution de leurs tâches via la plateforme Roamler. »

 

La croissance d’Alicia se poursuit

« L’expansion européenne a toujours été notre ambition. Les plateformes ne sont pas liées aux frontières nationales pour les indépendants, et le groupe croissant d’indépendants constitue une grande partie du marché du travail dans les pays qui nous entourent également. En développant des assurances adéquates et appropriées pour tous les indépendants et en les intégrant directement dans les plateformes qu’ils utilisent, nous pouvons mettre en place un travail flexible et indépendant de manière durable, évolutive et responsable dans la société actuelle », déclare Marijn Moerman, cofondateur et PDG d’Alicia. « Nous sommes fiers de notre collaboration avec Roamler, qui, en plus d’un excellent nouveau partenariat, marque également l’introduction de notre solution d’assurance collective et européenne plug-and-play pour les plateformes de travail. Nous pouvons servir les travailleurs de la plateforme dans six pays dans leur langue maternelle à partir de notre centre international de service à la clientèle. »

À partir du 1er septembre, Alicia pourra accueillir Level. works en tant que partenaire en plus de Roamler, développant ainsi l’ambition de l’insurtech de poursuivre sa croissance rapide. Récemment, HeadFirst, Jobner, Guidion, Temper, Lawyerlinq et ZZP365, entre autres, ont opté pour Alicia et l’insurtech a vu le nombre d’assurés passer de 2 000 à plus de 40 000 en six mois.